retour

Les huiles essentielles et la peau, interview de Sandrine Vivant naturopathe

 

Bonjour Sandrine, vous êtes naturopathe et énergéticienne depuis 10 ans, pouvez-nous nous dire ce qu’est la naturopathie ?

“La naturopathie est un ensemble de pratiques qui s’adresse à toute personne de tout âge, qui souhaite rétablir l’équilibre de santé ou le préserver, par des techniques exclusivement naturelles comme la nutrition, la phytothérapie, la réflexologie plantaire, les fleurs de Bach… et l’aromathérapie.”

 

Peut-on utiliser les huiles essentielles pour traiter des problèmes cutanés ?

“Oui, les huiles essentielles appliquées en voie cutanée peuvent adoucir et nourrir les peaux sèches, réparer les peaux abîmées, apaiser les peaux enflammées… 

Les huiles essentielles ont donc de nombreux bienfaits pour la peau.”

 

Pourriez-vous nous donner quelques exemples ?

“L’huile essentielle de camomille romaine calme les irritations de la peau ; l’huile essentielle de lavande fine est cicatrisante ; l’huile essentielle de petit grain bigarade équilibre la sécrétion de sébum ; l’huile essentielle de géranium bourbon active la microcirculation, elle sera donc utile en cas de couperose ; l’huile essentielle de céleri cultivé est antipigmentaire…”

 

Comment choisir une huile essentielle de qualité ? 

“Une huile essentielle de qualité doit répondre à plusieurs critères et notamment le plus important : elle doit être chémotypée. C’est-à-dire qu’on doit connaitre la ou les molécules qui la composent.

De plus, elle doit être 100 % pure et naturelle.”

 

Quelles sont les précautions à prendre avant l’application d’une huile essentielle sur la peau ?

Il faut toujours tester une huile essentielle avant de l’utiliser. Pour cela, on met une goutte dans le pli du coude, on attend 24 heures et s’il n’y a pas de rougeurs, de démangeaisons ou autre réaction, on peut l’utiliser sans problème.

Il faut également faire attention à l’âge car toutes les huiles essentielles ne sont pas utilisables chez les enfants.

Et puis, il faut faire attention aux huiles essentielles photosensibilisantes, et du coup on ne les utilisera pas avant une exposition au soleil.”

 

Pourquoi doit-on diluer les huiles essentielles avec des huiles végétales avant de les appliquer sur la peau ? 

“On doit diluer les huiles essentielles dans une huile végétale car certaines sont dermocaustiques.”

 

Quelles huiles végétales préconisez-vous ? 

“Généralement, on utilise des huiles végétales ou macérâts huileux comme par exemple l’huile végétale d’amande douce (sauf si allergie aux fruits à coque), de calendula (peaux sensibles et irritées), de calophylle (cicatrisante), de jojoba (pour les peaux à tendance acnéique), de macadamia (hydratante, réparatrice), de millepertuis (anti-inflammatoire), de noyau d’abricot (nourrissante, hydratante, revitalisante), de rose musquée (prévient les rides, cicatrisante)…”

 

Comment mélanger les huiles essentielles et les huiles végétales ? 

“Concernant les dosages, on dit généralement qu’il faut deux à quatre gouttes d’huile essentielle pour la valeur d’une cuillère à café d’huile végétale.”

 

A partir de quel âge peut-on appliquer des huiles essentielles sur la peau ?

“L’huile essentielle de bois de rose peut être appliquée sur la peau à partir de 6 mois. En revanche, l’huile essentielle de carotte cultivée ne doit pas être appliquée chez les enfants de moins de 15 ans. Donc il est difficile de donner un âge précis. C’est en fonction de l’huile essentielle et des molécules qu’elle contient.

Certaines huiles essentielles sont déconseillées aux femmes enceintes ou allaitantes. ”

 

Quelles sont les huiles essentielles indispensables à avoir dans sa trousse de beauté pour prendre soin de sa peau ? 

“Les huiles essentielles de bois de rose, de carotte cultivée, de géranium d’Egypte, de lavande vraie ou officinale et de palmarosa.”

 

Comment conserver ses huiles essentielles et combien de temps ?

“Les huiles essentielles se conservent dans un endroit frais, à l’abri de la lumière, le bouchon bien fermé. Si elles sont correctement conservées, elles peuvent se garder environ 2 ans.”

 

Pour connaître l’huile essentielle à utiliser selon votre préoccupation cutanée c’est ici