retour

Le sauna, une chaleur « tonique » très bénéfique

Très répandue dans les pays nordiques, comme la Suède ou la Finlande, la pratique du sauna aide à maintenir un corps tonique et en bonne santé.

Sous l’effet de la chaleur, la transpiration s’accélère, les pores de la peau se dilatent et les impuretés se libèrent ainsi plus vite. Une séance de 20 minutes est suffisante pour éliminer les toxines accumulées dans votre organisme.

Je le pratique une fois par semaine, souvent en fin d’après-midi, après ma séance de sport, ce qui m’apporte une grande sérénité pour terminer ma journée souvent très chargée.

J’ai tout un rituel :

Avant d’entrer dans mon sauna, je commence par boire 1/2 litre d’eau, je prends une douche et me nettoie le visage. Je ne me sèche pas trop car c’est bien d’y entrer la peau légèrement humide.

Je prends avec moi un loofah pour exfolier en douceur mon corps (bras, jambes…), un gant de hammam pour mon dos et une brosse en soie très efficace pour éliminer les peaux mortes des pieds. J’applique une huile nettoyante (la plus végétale possible) ou un pain dermatologique, puis je frotte mon corps.

Je profite toujours de ma séance de sauna pour faire également un soin capillaire, j’applique en fonction de mes besoins :
– Soit un cataplasme à base de karité car mes cheveux sont très secs. (Pour les cheveux gras, utilisez plutôt un bain au henné. Les boues de la mer morte peuvent également être un bon apport pour les cheveux.

– Soit de la bière pour leur donner du corps.

– Soit ma teinture. Je n’utilise que des teintures végétales que je prépare moi-même et que je laisse poser sur mes cheveux (recouverts de mon bonnet en plastique). J’ai remarqué que la tenue de ma teinture était bien meilleure.

Je fais une séance de 40 mn de sauna : 20 mn à l’étage inférieur puis 20 mn à l’étage supérieur, je prends une douche froide entre les 2 et je bois beaucoup d’eau.

Selon mon humeur, j’écoute de la musique, des podcasts culturels ou de méditation.

Après ma séance, mon corps continue à transpirer, je bois 1/2 litre d’eau et je patiente 10 mn avant de prendre ma douche.

Je fais ensuite sur mon visage un gommage et un masque. Puis, je nourris ma peau avec une huile ou un sérum.

Pour finir, je dîne très léger et j’évite les aliments salés.

Le sauna, lorsque notre état de santé nous le permet, est une vraie gratification pour le corps et l’esprit. C’est un puissant anti-âge. De plus, il permet de lutter contre certains maux hivernaux et de libérer son stress en l’associant à des exercices de respiration.

J’aimerais vous livrer une anecdote arrivée lors d’un de mes séjours professionnels à Moscou. La veille d’une présentation, mes hôtes m’avaient organisé une soirée bien arrosée. Le lendemain, le réveil fut difficile mais afin d’assurer ma présentation, je suis allée au sauna munie de mon casque autrichien. 😉 Après 2 séances de 20 mn, je suis ressortie en pleine forme, la gueule de bois en moins et ma présentation s’est déroulée à merveille (mais ce n’est pas pour autant que je vous incite à boire 😉 ).

En espérant que la pratique du sauna vous apportera autant de bien-être qu’à moi et surtout n’oubliez pas de bien vous hydrater avant, pendant et après votre séance en buvant beaucoup… d’eau.

Joëlle Ciocco pour Skin Weather.

Mes produits indispensables pour mon rituel sauna :

 

1.Loofah, Forster’s Natural Products pour Mademoiselle bio – 2. Gant hammam, Forster’s Natural Products pour Mademoiselle bio – 3. Brosse en soie, Forster’s Natural Products pour Mademoiselle bio – 4. Les variations de Goldberg, Glenn Gould – 5. Pain dermatologique surgras, La Roche Posay – 6. Huile nettoyante et Sérum concentré nutritif, Joëlle Ciocco Paris (produits corps prochainement disponibles à la vente).

 

Mes autres produits « coup de coeur » pour la beauté de mes cheveux :

 

 

7. Shampooing au miel, Leonor Greyl – 8. Crème régénératrice, Leonor Greyl – 9. Poudre de soin bio, Radico Organic – 10. Soin Nuancier de couleur Blond doré, Christophe Robin – 11. Shampoo No.2 Le Volume, David Mallett – 12. Mask No.2 Le Volume, David Mallett.