retour

Conseils d’une kératinologue pour de jolis pieds cet été

Annie, kératinologue, a travaillé pendant 8 ans au Ritz avant de rejoindre il y a 18 ans le Centre de Soins Joëlle Ciocco Paris. Elle partage avec vous, en exclusivité pour Skin Weather, ses conseils de pro pour la beauté de vos pieds :

 

Le poids du corps repose sur vos pieds, il est donc primordial d’en prendre soin et de les chouchouter.

Avant l’été, si vous en avez la possibilité, prenez rendez-vous chez votre podologue afin de recevoir un bon soin des pieds et de partir sur de bonnes bases avant leur mise en beauté.

N’oubliez pas, ensuite, d’entretenir le travail du podologue par une esthéticienne ou par vous-même.

Hydratez vos pieds quotidiennement avec une crème dédiée.

Le soir, lorsque vous appliquez votre crème / huile pour le corps, n’oubliez pas vos pieds. Massez vos orteils en réalisant des petits mouvements circulaires, continuez sur la plante des pieds et les talons.

 

Préparer votre mise en beauté : 

La veille d’une pose de vernis, réalisez un bain de pieds puis passez une pierre-ponce très doucement avant d’hydrater.

 

Adoucir vos pieds :

Dans une bassine d’eau tiède, ajoutez 2 cuillères à soupe de bicarbonate de soude. Plongez-y vos pieds une dizaine de minutes.

 

Détendre vos pieds fatigués :

Après une journée intense, toujours dans une bassine d’eau tiède, ajoutez une poignée de gros sel ou du sel marin gris, riches en minéraux et oligo-éléments. Effet délassant assuré !

 

Détoxifier vos pieds :

Dans 3L d’eau tiède, ajoutez 500 mL de vinaigre d’Uberti. Ce vinaigre appliqué sur une compresse est également excellent pour traiter les piqûres d’insectes.

 

Prémunir les ampoules :

Il est difficile d’y échapper surtout avec de nouvelles chaussures et il n’existe malheureusement pas de produit miracle pour les empêcher totalement.

En revanche, en prévention vous pouvez appliquer une crème anti-frottements (PediRelax par exemple).

Lorsque vous commencez à ressentir des frottements sur une zone, vous pouvez appliquer un stick anti-ampoules (par exemple celui de Compeed) qui vous soulagera temporairement.

Je vous conseille également de toujours avoir quelques pansements sur vous, à glisser dans votre portefeuille par exemple.

Sur une ampoule percée, appliquez un peu de vaseline qui a une action cicatrisante « naturelle ».

 

Limiter la transpiration :

Ma petite astuce pour celles qui portent des chaussures ouvertes comme des sandales, mocassins, escarpins… saupoudrez vos chaussures et / ou pieds de talc. Retirez le surplus à l’aide d’un mouchoir avant d’enfiler vos chaussures.

Avis aux sneakers addicts : évitez d’être pieds nus dans vos baskets. Enfilez une paire de socquettes fines afin de limiter la transpiration, les frottements et surtout les mycoses.

 

Soulager des jambes fatiguées : 

Le soir, en rentrant chez vous, passez un jet d’eau froide sur vos pieds en remontant sur vos jambes. Ce geste va activer la circulation sanguine, vous allez ainsi soulager vos pieds fatigués et retrouver des jambes plus légères.

Après votre douche, appliquez sur vos jambes une crème / huile hydratante en mouvement de massage : commencez par vos pieds et remontez jusqu’aux mollets sans oublier vos genoux, qu’il est important de nourrir et de protéger du soleil.

Terminez par une pulvérisation de Synthol pour rafraîchir et détendre vos jambes.

Afin de faciliter également la circulation sanguine, rien de tel que de surélever vos jambes au moins 5 à 10 mn chaque soir.

L’idéal est de dormir avec les jambes légèrement surélevées. Pour cela, glissez un coussin entre votre matelas et votre drap-housse.

 

Traiter les cors et callosités :

Les cors se manifestent suite au frottement de vos pieds avec vos chaussures. Pour les prévenir, évitez de porter tous les jours la même paire de chaussures.

Pour les callosités, contrairement aux idées reçues, n’insistez pas trop dessus ; les râper massivement ne fera qu’amplifier le problème. Le mieux est de beaucoup hydrater par l’application de beurre de karité, d’une huile végétale ou d’une crème (choisissez-la pour peau très sèche et à base d’urée). Je conseille également de consommer des aliments riches en omégas.

 

Pour les adeptes des tongs et des mules, attention car le port de ce type de chaussures accentue les callosités sur les talons.

En effet à chaque pas, un choc se produit, ce qui sur la durée crée des callosités sur les talons.  Il faudra alors bien nourrir avec une crème vos talons régulièrement. Néanmoins ces chaussures ont l’avantage de laisser respirer vos pieds qui sont enfin libérés des chaussures fermées de la période hivernale.

 

Que ce soit pour les cors, les callosités, ou des pieds très secs, les résultats s’inscrivent dans le temps il faut donc être assidue et patiente… 😉

 

Le sable : bon ou mauvais pour mes pieds ?

Si le sable abîme et écaille le vernis, il est en revanche excellent pour vos pieds ! Marcher sur du sable mouillé a un effet massant sur votre voûte plantaire .