retour

Comment traiter la peau d’orange ?

La peau d’orange autre nom donné à la cellulite qui se loge sournoisement sur nos cuisses, nos fesses et notre ventre.

Elle a plusieurs causes et n’est pas forcément due à ce que nous mangeons.

Elle peut provenir d’une mauvaise circulation lymphatique, d’un problème hormonal ou congénital.

 

Pour la déloger, rien de tel que les massages drainants (évitez le palper-rouler qui abîme les tissus conjonctifs et leur élasticité) et le sport.

 

Les sports les plus efficaces contre la cellulite sont ceux qui se pratiquent dans l’eau comme la natation, l’aquagym ou l’aquabike par exemple.

Vous alliez ainsi l’activité physique (vous musclez fessiers, mollets, genoux, cuisses…) au massage procuré par l’eau sur votre corps.

 

Vous ne pouvez pas pratiquer de sport trop intense ? La bonne nouvelle est que le simple fait de marcher dans l’eau est déjà très efficace.

Le vélo est aussi un sport très efficace contre la cellulite.

 

A titre préventif, adoptez ces 2 bonnes habitudes au quotidien :

  • Dans votre douche, rincez-vous avec un jet d’eau froide. Extraordinaire !
  • Bougez aussi souvent que vous le pouvez pour tonifier votre corps et éviter le relâchement des tissus.

 

Recettes DIY anti-peau d’orange :

#1 Bain

– Faites-vous couler un bain bien chaud

– Ajoutez-y 500g à 1 kg de gros sel de mer (non raffiné)

Vous allez ainsi créer une eau riche en minéraux et efficace contre la cellulite.

Le petit + : la veille, préparez vos sels de bains (ajoutez quelques gouttes d’huiles essentielles* de néroli, de lavande ou de ylang-ylang à votre gros sel)

 

#2 Gommage

– Sous la douche, réalisez un gommage à l’aide de marc de café (à utiliser seul ou à associer avec une huile de douche).

– Effectuez ce gommage par des gestes circulaires sur les zones concernées

– Rincez et terminez par un jet d’eau froide

 

#3 Massage

Réalisez régulièrement le soir un massage profond, long et dense des zones à traiter avec une huile essentielle* de pamplemousse, de citron ou de cyprès.

*Il est recommandé de ne pas utiliser d’huiles essentielles si vous êtes enceinte ou si vous allaitez et chez les enfants.